AccueilOutilsProfession : prof d'anglais

Profession : Prof d'anglais

Pour enseigner l'anglais, à chacun son style, plus ou moins efficace. Quelle sera le style adopté par votre nouveau prof ? Petit aperçu de quelques méthodes célèbres qui ont fait leurs preuves... ou pas !

  • Comme Louis de Funès dans Le Gendarme à New-York, votre prof d'anglais sera peut-être un adepte de la bonne vieille méthode "My tailor is rich". Littéralement traduite par "Mon tailleur est riche", cette phrase est la première de la méthode Assimil, créée en 1929 par Alphonse Chérel. Difficile à placer lors d'une première rencontre me direz-vous. Pourtant la phrase, "My tailor is rich" est connue par tellement de gens qu'elle a fini par passer dans le langage courant. Aujourd'hui, on l'emploie pour faire référence à l'apprentissage de l'anglais.

  • Ou bien, comme le professeur d'anglais de Gad Elmaleh, votre nouveau prof fera peut-être appel à Brian et sa famille pour vous aider à progresser en anglais. Il vous demandera "Where is Brian?". Ce à quoi vos camarades de classe et vous répondrez tous en choeur : "Brian is in the kitchen" bien sûr !

  • Autre style, celui que préfère Elie Kakou, le style "repeat after me". Il consiste à faire répéter aux élèves tout ce que dit le prof d'anglais et à associer les consignes avec des gestes (souvent ridicules il faut bien le dire) pour une meilleure mémorisation... soit disant. Et gare à vous si ça ne rentre toujours pas, vous risquez le contrôle surprise.

  • Enfin, comme Isabelle Nanty dans Les Profs, votre nouveau prof d'anglais sera peut-être un adepte de la manière forte. Après tout, les gros mots ça peut servir. Mais ne vous avisez pas de vous moquer de son accent approximatif car c'est à coup de craie que vous allez être reçu. 

Alors à votre avis, quel professeur vous conviendra le mieux pour vos cours d'anglais à l'Institut des Langues ?

Just kidding! A l'Institut des Langues, les choses ne se passent pas du tout comme ça ! Nos professeurs d'anglais sont tous diplomés et natifs anglophones. Quant à leurs méthodes, elles sont beaucoup plus modernes et ludiques. Il ne s'agit pas d'apprendre par coeur des phrases toutes faites mais de découvrir les mécanismes d'une langue et surtout de s'entraîner à la parler. Et puis on vous rassure, nos professeurs sont tous beaucoup plus sympas que ces quatre là !