Le Tamoul, une langue classique

La langue tamoule est parlé dans le sud de l'Inde et au Sri Lanka (ancièrement Ceylan). Ce n'est pas une langue à négliger en France puisque plus de 100 000 tamouls y résident ! L'immigration tamoule remonte au 17ème siècle du fait de l'installation des comptoirs français à Pondicherry. La communauté tamoule de Paris est si florissante qu'elle est devenue une attraction touristique. "Petit Jaffna" dans le 10ème arrondissement de la capitale est connu pour ses restaurants indiens, ses temples, ses processions à l'honneur du Dieu Ganesh Chathurthi.

D'origine dravidienne, la langue tamoule n'a ni ressemblances, ni origines commune avec le Français, contrairement au Hindi, langue du nord de l'Inde qui est indo-européenne. On s'en convaincra en regardant par exemple cette liste de vocabulaire:

FRENCH                  TAMIL

- Oui                      - Aaamam
- Non                      - Illai
- Merci                    - Nandri
- Merci beaucoup      - Romba Nandri
- De rien, Je vous     - Nandri
en prie
- Bonjour                 - Vanakam
- Au revoir               - Naan poi varugirane
- Bonsoir                 - Kaalai vanakkam

Prendre des cours de langue tamoule est rare et cette langue n'est guère enseignée en dehors de Langues O (Inalco, Institut National des Langues et Civilisations Orientales). Pour le voyageur au pays tamoule, l'anglais permettra de communiquer dans toutes les situations touristiques, cette langue étant bien maîtrisée aussi bien par les commerçants que par les élites indiennes. 

Comme dans les autres régions de l'inde, la vie au pays tamoule est empreinte de couleurs et de beauté. Le script distinctif utilisé pour écrire la langue tamoule s'en fait le reflet.

Langue_Tamoule_2.jpg - Langue tamoule

Ce qui est le plus remarquable au sujet de la langue tamoule, c'est que c'est une des plus vielle langues classiques du monde avec une histoire littéraire d'une incroyable richesse. Phonétiquement, c'est une langue qui n'a aucune raison de nous paraître familière. On pourra s'en convaincre en regardant le petit film ci-dessous (et notera d'ailleurs au passage la façon dont les indiens éparpillent des mots d'anglais dans leur discours en tamoul).