La langue russe

 

Le russe est une langue slave principalement parlée en Russie bien sûr, mais aussi en Biélorussie, au Kirghistan et au Kazakhstan, et dans une moindre mesure en Ukraine, en Moldavie, en Lettonie et en Estonie. Autant dire que c'est la langue parlée sur le territoire géographique le plus étendu en Eurasie, et aussi la langue maternelle la plus répandue en Eurasie avec environ 144 millions de locuteurs.

Il y a en France une longue tradition d'apprentissage du russe à l'école et celle-ci se maintient dans de nombreux lycées, notamment en région parisienne. Mais par ailleurs, le russe est peu demandé au niveau de la formation continue, les personnes appelées à travailler avec des russes préférant généralement perfectionner leur anglais (sauf expatriés en Russie).

 

Une langue indo-européenne

Le russe fait partie de la grande famille des langues indo-européennes (branche des langues slaves), mais sa parenté avec le français (et l'anglais) est relativement distante... A ce titre, les militaires américains considèrent que c'est une de langue de difficulté de niveau III (c'est-à-dire, pour eux, beaucoup plus difficile que le français mais moins que le pashto par exemple). Selon eux, il faudrait plus de 1000 heures d'apprentissage pour atteindre un niveau correct en Russe.

Parmi les difficultés identifiées du Russe:

  • L'utilisation de l'alphabet cyrillique, avec des lettres sensiblement différentes de celle de l'alphabet latin. alphabet_cyrillique.jpg - Alphabet russe
  • L'utilisation d'un spectre sonore très large allant de sonorités très graves jusqu'à des sonorités très aigües. Cette propriété spécifique du Russe explique, selon les auteurs du logiciel Speedlingua, la faculté étonnante des peuples slaves à apprendre des langues autres que la leur.
  • L'utilisation de consonnes douces et dures, ces dernières étant palaitalisées.
  • Un vocabulaire agglutinatif et fusionnel qui permet de créer de multiples dérivés de chaque mot, diminutifs, mots composés, etc.

 

Ecouter le russe

Pour écouter les sonorités de la langue russe, qui de mieux que l'actrice Renata Litvinova ?

 

Et l'ancien président Gorbatchev ?